Evolution de l’avifaune des Grangettes de 1998 à 2019, par Lionel Maumary

Mardi 14 janvier 2020

La création de trois nouveaux biotopes aux Saviez en 2007/08 (lagune, îlot et marais) forment un ensemble écologique fonctionnel qui a permis le retour de plusieurs espèces que l’on ne voyait presque plus dans cette région des Grangettes comme la Bécassine des marais, le Butor étoilé ou le Blongios nain. Le Grèbe à cou noir s’y reproduit réguliè-rement depuis 2013, c’est une nouvelle acquisition pour l’avifaune nicheuse lémanique. La tour d’observation a quant à elle également contribué dès 2011 à une nouvelle dynamique positive pour l’image des Grangettes auprès du public, les promeneurs y faisant souvent un crochet. Ils sont souvent sensibilisés par la vue ou récompensés par l’observation du Martin-pêcheur notamment.

Le succès de ces réalisations démontrent que la présence d’eau est bien le facteur limi-tant pour l’avifaune aux Grangettes, comme aux Saviez. Le Gros Brasset présente un important potentiel pour ces oiseaux, mais il n’est pas assez inondé la plupart du temps. En 2001 par exemple, les précipitations importantes avaient provoqué l’inondation des marais qui avaient profité aux passereaux des marais, dont la Cisticole des joncs, qui y a niché cette année-là ainsi qu’en 2019.

Conséquence probable du manque d’eau, les débroussaillages ne semblent pas suffi-sants pour endiguer l’érosion des effectifs nicheurs de ces oiseaux. Outre la lutte contre l’envahissement des ligneux et la fermeture du milieu, le décapage, le creusage de nouvelles mares et étangs permettrait d’augmenter la diversité et les effectifs d’oiseaux dans les marais.

Le cantonnement de deux Râles des genêts aux Grangettes en 2014 montre que les oiseaux sont capables de réinvestir les sites abandonnés depuis longtemps mais rede-venus favorables grâce à une gestion adéquate. Le retour de cette espèce aux Gran-gettes, qui paraissait presque utopique tant l’espèce est devenue rare en Suisse, était l’un des objectifs prioritaires du plan de gestion.

Conférences du COL

Toutes nos conférences se déroulent à 20h30 au Collège de Saint-Roch à Lausanne.

Rue Saint-Roch 7 - Entrée nord, 2e étage, section garçon, salle n° 9