Les tropiques dans les forêts dénudées du Québec par Christian Widmann

Mardi 19 novembre 2019

Au début du printemps au Québec, les oiseaux ayant passé l’hiver sous les tropiques, tels les parulines et les tangaras, sont de retour dans les forêts encore effeuillées. C’est donc un moment idéal pour les photographier, d’autant qu’ils sont déjà en plumage nuptial et se mettent souvent bien en évidence pour faire entendre leur chant à la ronde. Les migrateurs retrouvent les résidents, pics, sitelles, mésanges et quelques hivernants tardifs comme l’oie des neiges. Nous descendrons le Saint-Laurent, de Mon-tréal à Tadoussac, à la découverte de ces oiseaux, ainsi que de quelques belles fleurs, une poignée de mammifères et un ou deux papillons.

Conférences du COL

Toutes nos conférences se déroulent à 20h30 au Collège de Saint-Roch à Lausanne.

Rue Saint-Roch 7 - Entrée nord, 2e étage, section garçon, salle n° 9